Divers circuit avec moto de route

Publié dans juin 17th, 2016 | par Rocky

0

Osez le circuit avec votre moto de route !

Il est devenu de plus en plus dur sur route de rouler vite avec votre moto  . Tant au niveau réglementation ( limitations de vitesse, radars …), que dangerosité ( autres usagers parfois dangereux, état de la route…) . Une solution s’offre à vous, poser les 2 roues de votre moto sur circuit !

Même si l’idéal est d’avoir une moto spécialement dédiée pour l’usage sur circuit, vous pouvez tout aussi bien y aller avec votre moto de tous les jours tant qu’elle s’y prête au minimum ( bien sûr avec certaines motos type harley Davidson, goldwing …Cela sera plus compliqué).

Roulant très régulièrement sur divers circuits en France, j’ai donc eu l’idée de partager avec vous les choses à faire , et à penser pour pouvoir enfin découvrir l’univers de la piste en sécurité !

 

Premièrement la liste des vérifications à faire sur votre moto :

Tension de votre chaîne : Sur route une chaîne correctement tendue et graissée est important . Sur piste ça l’est encore plus ! Votre moto va être soumise à des contraintes plus importantes sur circuit que sur toute ( vitesse plus élevée …) , et mise aussi plus en tension du fait que vos suspensions vont plus s’enfoncer / travailler en virage . La vérification de la bonne tension de votre chaîne de moto selon les préconisations du manuel constructeur est donc primordiale .

Vérification des serrages :   La vérification des serrages de toutes les parties de votre moto est quasiment vital . Sur une journée de roulage sur circuit où j’étais présent , un motard à carrément perdu son étrier de frein arrière suite à un mauvais serrage des vis .Heureusement sans gravité, mais cela aurait bien pu être pire . Pensez donc à bien vérifier le serrage de toutes les vis présentes sur votre moto ( carénage, etriers, roue, fourche …)

Pression des pneus :   Un pneu sur circuit va beaucoup plus chauffer que sur toute . Sa pression intérieure va donc augmenter . Il est donc conseillé d’abaisser toujours au préalable la pression habituelle de vos pneus avant de poser vos roues sur circuit, en demandant directement au constructeur les pressions conseillées sur piste, ou en se rendant sur des sites spécialisés .

verification pression pneu moto

Etat /usure des pneus :  Le seul point de contact entre vous et le bitume, est vos pneus . C’est pourquoi ils doivent être en bon état, sans craquelure … Si votre pneu de moto est tout juste arrivé au témoin d’usure , changez les avant de venir sur circuit, c’est grandement préférable !

 

Vérif niveau/ qualité du liquide de frein :  Vu que vous allez rouler plus vite sur circuit, vous allez aussi freiner plus fort avant les virages . La vérif du niveau de liquide de frein avant et arrière doit être faite . Autre chose importante aussi, vérifiez l’état de votre liquide de frein. Quand vous ouvrez le bocal de votre liquide de frein pour regarder, le liquide de frein doit être bien transparent . Si votre liquide de frein est d’une couleur très foncée/marron , il est bon à remplacer afin d’obtenir les meilleures performances de freinage !

Niveau huile moteur et liquide refroidissement :   Pensez , comme pour le liquide de frein, à vérifier votre niveau d’huile moteur et de liquide de refroidissement . Votre moteur allant être plus sollicité que sur route, le niveau de ces 2 liquides doit être parfait .

Réglage des leviers frein / embrayage :  Pensez à vérifier vos gardes/ jeux  de votre levier de frein et d’embrayage. Pour 95 % des motos , cela est expliqué dans le manuel d’utilisateur .

reglage levier frein moto

Vérifications freins :   Vérifiez l’état de vos plaquettes de frein avant et arrière, c’est comme pour les pneus, si vous êtres juste à limite de l’usure prononcée,  pour le circuit changez les avant .Vérifiez également le bon fonctionnement de votre levier de frein avant , et de votre pédale arrière . Si vous voyez que votre frein avant est spongieux / mou , il se peut que votre circuit de freinage ai besoin d’être purgé .

.

Deuxièmement , les choses à faire sur votre moto en complément des vérifications :

Scotchage des feux et clignotants :   Sur un très grand nombre de circuits, il est demandé pour les motos de route de scotcher vos phares avants et votre feu arrière, ainsi que vos clignotants moto . Cela pour une raison très simple, pour qu’en cas de chute, qu’il y ai pas de morceau de verre/ plastique sur la piste ensuite .

Retrait des rétros :  Pour les mêmes raisons que lors du scotchage des feux, le retrait des rétroviseurs moto est souvent obligatoire sur circuit . Si votre moto ne vous le permet pas ( certaines mv agusta ,ducati …) il faudra les replier et les scotcher.

Retrait objets « mobiles » :   Afin d’éviter, en cas de chute qu’il y ai des objets restants sur la piste, il vous sera demandé sur circuit de retirer très souvent la trousse à outils sous votre selle et tous autres objets « mobiles » .

Point sur l’equipement obligatoire :  Sur circuit , il vous sera demandé d’avoir soit une combinaison intégrale en cuir adaptée au circuit, soit un ensemble pantalon + veste en cuir ( typée racing) avec zip de raccordement à la taille . Pour qu’en cas d g lissade vous soyez protégé au maximum.

Une dorsale homologuée (indépendante de celle inclus dans les vestes bien souvent ) est également obligatoire . Mais également des gants « racing » en cuir, et des bottes .

Pour les sliders de genou sur votre combi , c’est le top ,voir quasi indispensable  aussi dès que vous aurez atteint un certain niveau .

Et enfin au niveau des équipements obligatoire, bien sûr vient le casque . Homologué, en bon état forcément ,et intégral . Les casques type JET sont proscrits .

.

Choses à enmener  en complément sur votre journée sur circuit :

Maintenant que vous savez quoi vérifier sur moto moto, quels équipements obligatoires avoir avec vous lors d’une journée sur circuit … Je vais vous donner quelques conseils afin que votre journée soit la plus réussie possible :

Nettoyant casque :   Dans certaines régions, et en particulier à certaines périodes de l’année , lorsque vous roulerez vous aurez souvent des moustiques qui viendront se coller sur votre visière . Pour éviter de perdre du temps entre les sessions, pensez à prendre des lingettes de nettoyant casque .

Essence : Chose indispensable, l’essence . Rares seront les journées où votre plein d’essence dans votre moto suffira à rouler la journée entière . Pensez donc à prendre un bidon d’essence supplémentaire . Généralement un bidon de 20 litres est un bon compromis .

Papiers identité/ permis : Lors de votre inscription le matin du « roulage » , votre permis / licence vous sera demandé . Pensez donc bien à les prendre avec vous .

Clé de la moto :   Cela peut faire sourire, mais j’ai déjà vu beaucoup de gens qui , une fois tout installé le matin sur le circuit, la moto prête… S’apercevaient qu’ils avaient oublié leurs clés de moto . Si vous habitez loin du circuit, i lne reste plus qu’à rentrer chez vous …

Eau :  Chose indispensable aussi .Ne soyez jamais trop prévoyant, et n’ayez pas peur d’enmener carrément un pack d’eau s’il faut chaud en été .

Pièces de rechange : Parfois une chute peut arrivée. Et parfois pour un simple levier de frein, ou juste un repose pieds une journée peut être plus vite terminée que prévue . Si vous avez la possibilité, prévoyez toujours un levier de frein, un levier d’embrayage, une paire de reposes pieds …Et les autres petites pièces qui peuvent rapidement cassé, et qui , si vous ne les avez pas peut vous faire arrêter votre journée de moto.

Divers : Par la suite vous pourrez investir dans un chromo pour enregistrer vos temps au tour , rajouter des protections de carter sur votre moto en cas de chute …

 

Le mot de la fin …

Beaucoup d’autres petites choses peuvent encore être rajoutées à la liste, mais les points les plus importants pour votre première ont selon moi été cités ci-dessus.

Au niveau de l a pratique sur circuit, comme expliqué en haut de cet article, le minimum est d’avoir une moto au minimum prévue pour, est d’avoir tout l’équipement du pilote obligatoire comme cité ci-dessus.

Une fois que vous avez cela, votre permis de conduire simplement vous suffira la plupart du temps avec certains organisateurs ,où certains proposent  des formules tout inclus ( journée, encadrement, montage pneus,assurance responsabilité civile …) à des prix super compétitifs, et avec qui , il n’est pas nécessaire d’avoir obligatoirement une licence  ( ffm …) ou une assurance spéciale pour pratiquer sur circuit .

S’il y à des filles qui lisent cet article, le circuit n’est pas réservé qu’aux hommes , il ne faut pas hésiter à vous lancer ! Une fille ( Lil’viber dont voici son blog ici : http://www.lilviber.com/   )  qui roule en Ducati souvent sur les mêmes journées que moi se débrouille super bien ,et est loin d’être ridicule niveau pilotage à coté de certains gars qui roulent en même temps qu’elle . D’ailleurs même moi elle me fait souvent transpirer pendant plusieurs tours pour arriver à passé devant 🙂

Une fois l’équipement adéquat sur vous, et la moto entretenue correctement, n’attendez plus !

Gros gros risque par contre quand vous irez sur circuit … C’est qu’après vous ne pourrez plus vous en passer 🙂 🙂 🙂

A bientôt sur motorK-access.fr !

 

 

 

Tags: , , , ,


À propos de l’auteur

Ayant appris à tenir l'équilibre sur 2 roues à l'âge de 4 ans sur une pw50 avant d'essayer sur un vélo, j'ai décidé de faire de ma passion de la moto depuis plus de 20 ans , mon métier en créant motorK-Access en mai 2009. Plus qu'un simple site internet de vente en ligne de pièces et accessoires moto où plusieurs personnes travaillent chaque jour pour vous satisfaire du mieux possible, j'ai crée ce blog pour partager les actualités moto du moment, essais des produits que nous réalisons ,et pour parler de tout ce qui concerne le monde de la moto en général. Bonne lecture !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de Page ↑